Supports pour l'enregistrement magnétique

 

A - Enregistrement analogique sur bande magnétique en bobine :

La bande magnétique a existée sur 2 supports, l'acétate et le polyester, ce dernier possèdant une résistance mécanique supérieure. Depuis les années 1970, c'est le polyester qui est généralement utilisé, l'acétate n'est plus fabriqué.

Les bobines portant la bande existe en plusieurs dimensions : 8, 13, 18, 27,5 cm sont des diamètres courants.

Bobine bande 1

 

Bobine bande magnétique

Bobines plastqiues

Quelques modèles et bobines de bandes magnétiques.

Les caractéristiques à prendre en considération :

  1. La largeur de la bande
  2. Le nombre de pistes
  3. La vitesse de défilement
  4. Le niveau de magnétisation
  5. La compensation/correction

1 - Largeur de bande :

Elle peut varier de 2 pouces (5,08 cm) à 1/4 pouce (6,35 mm).
La lecture peut se fait de gauche à droite, mais certains bandes sont réversibles (on peut retourner la bande)

2 - Nombre de pistes :

Format bandes

3 - Vitesse de défilement :

Elle est exprimée en cm/s ou en pouce/s :

4 - Niveau de magnétisation :

C'est le niveau de référence de magnétisation de la bande magnétique, il s'étend, suivant les normes de 150 à 640 nWb/m (nanoweber par mètre).

Normes magnétisation

Niveau de magnétisation et Norme.

5 - Compensation et correction :

C'est un moyen de linéariser au mieux le transfert magnétique du signal sur la bande qui a tendance à s'affaiblir pour les fréquences élevées. On applique un facteur de correction exprimé microsecondes (en référence à un circuit RC) suivant deux norme : CCIR et NAB (National Association of Broadcasters) et CCIR (Consultative Committee on International Radio)

 

B - Enregistrement analogique sur cassette :

Le modèle classique apparaît sur le marché en 1963 et a été inventée par Philips. Il existe, à la même époque, d'autre types comme la cartouche 8 pistes (4 x 2 pistes à bande sans fin) très présente aux USA, notamment dans les autoradios. La microcassette est apparue pour le marché des dictaphones et les répondeurs téléphoniques.

Mini-K7 Philips

Mini-Cassette Philips

K7 8 pistes

Cassette 8 pistes

 

La Cassette (K7) Philips a beaucoup progressée en qualité avec l'arrivée des réducteurs de bruit (Dolby B en 1968, C en 1980, HX en 1982 et SR en 1996) et les bandes magnétiques de haute qualité (chrome en 1973 et métal en 1979).

Il faut noter que les cassettes ont été aussi utilisée dans les années 1990, sous la forme de cassette DAT (Digital Audio Tape) et ADAT (Alesis Digital Audio Tape - K7 : Super VHS) pour des enregistrements numériques.

K7 DAT

Cassette DAT

S-VHS

Cassette S-VHS (Super VHS)

 

Des formats spécifiques d'enregistrement ont existé sous la forme de cassette VHS, Betamax ou 8mm (Sony PCM - Pulse Code Modulation - Têtes d'enregistrement/lecture rotatives - Plusieurs formats)

C - Les grandes marques :

Studer, Revox, Nagra, Stellavox, Nakamichi, Teac, Tascam, Uher, Sony, Otari, Telephunken, Grundig, Fostex, Ampex, Geloso,...